Composantes prises en compte dans l’évaluation de la compétence scripturale des élèves par des enseignants d’histoire du secondaire au Québec

  • Marie-Andrée Lord Université Laval

Abstract

Depuis quelques décennies, des recherches suggèrent que nombre d’élèves québécois éprouvent des difficultés en écriture à la fin de leurs études secondaires, ce qui est préoccupant étant donné les exigences en matière de litéracie pour s’épanouir aujourd’hui. L’écriture constituant une compétence complexe, elle ne devrait pas être la préoccupation que des enseignants de français, comme le soulignent certains didacticiens de cette discipline. Ainsi, dans le cadre de notre recherche de maitrise , nous nous sommes intéressée à décrire les composantes de ladite compétence prises en compte par des enseignants d’histoire au secondaire lorsqu’ils évaluent les travaux de leurs élèves. L’analyse d’un questionnaire adressé aux enseignants et d’un corpus de textes d’élèves corrigés suggère que l’évaluation diffère d’un enseignant à l’autre; en outre, seules certaines composantes de la compétence sont systématiquement évaluées par tous les enseignants, certaines n’étant pas prises en compte dans l’évaluation.
Published
2009-07-28
Section
Research Study/Recherche