Une (re)socialisation de l’évaluation des apprentissages

  • Joëlle Morrissette Universite Laval, Qc

Abstract

Cet article prend appui sur la problématisation développée dans le cadre d’une recherche doctorale au cours de laquelle j’ai réalisé un examen critique du domaine de l’évaluation des apprentissages afin d’éclairer l’émergence de l’évaluation dite formative aux côtés de la conception traditionnelle liée à la sanction des apprentissages. D’une part, cette réflexion met en relief qu’une vague de critiques relatives aux pratiques de classification a concouru à mettre en lumière des enjeux associés à leur emploi en contexte scolaire, notamment par le biais de l’évaluation qui sanctionne et certifie, suscitant un intérêt pour une évaluation susceptible de soutenir les apprentissages. D’autre part, réalisée dans un registre épistémologique, elle met également en relief l’intérêt d’une resocialisation de l’évaluation, c’est-à-dire d’une évaluation conçue telle une pratique qui procède de décisions s’appuyant sur des habitudes de pensée ainsi que sur des rapports de force entre divers groupes, et qui soulève des enjeux importants compte tenu que toutes pratiques de classification introduisent une norme à laquelle sont comparés les élèves.

Author Biography

Joëlle Morrissette, Universite Laval, Qc
Je termine actuellement un doctorat en psychopédagogie à l’Université Laval (CRSH) qui a pour objet l’investigation de l’explicitation, par un groupe d’enseignantes du primaire, de leurs pratiques d’évaluation formative des apprentissages. Mes travaux de recherches et publications croisent trois domaines : celui de l’évaluation des apprentissages, de l’interactionnisme symbolique ainsi que celui des savoirs pratiques. Mes champs d’intérêt professionnel s’orientent sur le plan théorique vers la sociologie et les perspectives interactionnistes, de même que l’épistémologie des sciences; sur le plan méthodologique, ils s’orientent vers l’analyse de discours issus d’interactions verbales, en particulier vers l’analyse de conversation qui s’intéresse aux ressources discursives et aux jeux de langage mobilisés par les acteurs. Je privilégie les investigations collaboratives sur le terrain par le biais d’entretiens avec les enseignantes et les enseignants.
Published
2009-02-28
Section
Literature Review/Revue de la documentation