Le texte à l’ère du numérique : analyse du concept de genre numérique

Joannie Pleau

Abstract


À l’ère du numérique, la lecture et l’écriture se transforment tant à l’école qu’en dehors de celle-ci (Kalantzis et Cope, 2012; Lebrun, Lacelle et Boutin, 2012; Penloup, 2012). Or, l’apparition d’interfaces d’édition comme Wikipédia renouvelle la notion de genre textuel (ex. : hypertexte informatif ; Hicks, 2013). Cela exige du lecteur une connaissance des caractéristiques des genres traditionnels à laquelle s’ajoute une maitrise d’habiletés de navigation et de lecture non linéaire (Gervais et Saemmers, 2011; Gonçalves, 2014; Vandendorpe, 1999) et multimodale (Lebrun et al., 2012). Le genre numérique (digital genre), loin d’être une simple traduction numérique des genres traditionnels, est un concept d’importance dans le développement d’une didactique des multilittératies. Considérant la diversité des points de vue entourant le phénomène générique actuel, le présent article propose une analyse approfondie du concept de genre numérique en adoptant quatre postures d’analyse différentes : historique, sémantique, instrumentale et épisodique.


Keywords


Genre numérique; analyse historique; analyse sémantique; analyse instrumentale; analyse épisodique

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


General Inquiries
cjnse.rcjce.journal@gmail.com
 Webmaster: Jean-Philippe Lahaise
lahaise.jp@gmail.com

Update September 2017