La recherche scientifique au temps des réformes économiques : La place des sciences de l’éducation dans le débat actuel

  • Ugo Collard Fortin Université du Québec à Chicoutimi
  • Nancy Allen Université du Québec en Outaouais

Abstract

L’essor des pays industrialisés a été particulièrement marqué par le développement technoscientifique, teintant et transformant de façon permanente les sociétés à l’intérieur desquelles a pris naissance le germe du progrès (Barma & Guilbert, 2006). En effet, la définition du lien science-technologie-société ne date pas d’hier et a couramment été décrite par son abondant réseau de relations (Aikenhead, 1992; Fourez, 1994; Gardner, 1997). À titre d’exemple, les gouvernements ont souvent, par le passé, fait reposer leurs politiques sur l’avis de scientifiques pour en légitimer la pertinence. En contrepartie, il incombait aux scientifiques de communiquer leurs découvertes, afin d’en partager les retombées et d’en débattre avec l’ensemble des publics composant la société (Grisé, 2013). Toutefois, il est relevé qu’actuellement, au Québec et dans l’ensemble du Canada, le développement des différents champs scientifiques traverse une période charnière de son histoire. Aujourd’hui, plus que jamais, on remarque que les sciences ne sont pas exemptes des décisions humaines qui les façonnent (Fourez, 2002). La tension sociopolitique exercée sur ces dernières, a fortiori en matière de financement et de diffusion, est désormais en mesure d’infléchir leurs courses, de telle sorte qu’elles s’en voient altérées, voire compromises.

Author Biographies

Ugo Collard Fortin, Université du Québec à Chicoutimi
Suite à ses études de premier cycle en enseignement des sciences et technologie (S&T) au secondaire, Ugo a travaillé pendant trois ans dans le milieu scolaire comme enseignant. En parallèle, il a poursuivi ses études de deuxième cycle au programme de maîtrise en science de l'éducation à l’intérieur desquelles il a conduit une recherche s’intéressant aux pratiques éducatives d’enseignants en éducation relative à l'environnement (ERE). Depuis lors chargé de cours en didactique des S&T et doctorant en éducation à l’Université du Québec à Chicoutimi, il s’intéresse actuellement aux pratiques exemplaires en éducation technologique. Il est également boursier du FRQSC.
Nancy Allen, Université du Québec en Outaouais
Recipient of the Excellence Scholarship FQRSC (2013-2016), Nancy Allen is very active in research since joining the Doctorate program in Education in 2012. She is particularly interested in the didactics of both oral and reading among teachers and elementary students. In addition to being a full time student, Nancy is Editor of the French section of The Canadian Journal for New Scholars in Education. She also is an occasional research assistant, an active member of two research groups (AIRDF and CRIFPE) and is a lecturer at Université du Québec en Outaouais. Her thesis, entitled "Enseignement et verbalisation de stratégies métacognitives de compréhension orale en langue d’enseignement au 3e cycle du primaire" will be completed in July 2016.
Published
2015-05-08
Section
Editorial/Éditorial